Alter Egales
Le réseau mixité
du groupe Caisse des Dépôts

Découvrez comment les réseaux professionnels agissent comme un levier sur l’évolution de la gouvernance

Les réseaux professionnels féminins : moteurs du leadership des femmes pour transformer notre société

Les réseaux professionnels féminins et mixtes sont des moteurs pour accélérer la gouvernance partagée et promouvoir toujours plus haut la mixité. Virginie Chapron du Jeu, présidente d’Alter Egales était invitée à témoigner sur ce sujet à l’occasion d’une conférence de résonnance internationale, organisée par 2GAP, association partenaire de notre réseau.

Le 24 mars dernier, dans le cadre de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) 2021, le réseau de la mixité du groupe Caisse des Dépôts a contribué aux débats sur « Les réseaux professionnels féminins : moteurs du leadership des femmes pour transformer notre société ».
Virginie Chapron du Jeu, en tant que présidente d’Alter Egales et Directrice des finances du Groupe, a particulièrement souligné que ces réseaux agissent comme un levier sur l’évolution de la gouvernance et comme un atout pour les entreprises.

« Le portage au plus haut niveau de la question de la mixité, de la diversité et de l’égalité entre les femmes et les hommes, est crucial » a-t-elle déclaré. Ajoutant que « la force du symbole importe » , ainsi que l’engagement, celui de porter la voix du réseau Alter Egales au sein du Comex du Groupe.

Elle indique que dans son propre périmètre, il est important d’être exemplaire et de constituer des équipes mixtes, source de productivité, d’un dialogue plus complet et d’une vision plus ouverte.

Elle complète par ces propos « Alter Egales opère comme une vigie permanente au sein de la Caisse des Dépôts, attentive au soutien des engagements pris en faveur de la parité, à tous les niveaux d’encadrement ». Par ailleurs, pour agir, le réseau doit s’appuyer sur l’ensemble de ses membres, ainsi que sur les associations et réseaux féminins et mixtes, internes et externes au Groupe.

En effet, grâce à ses partenariats internes et externes, avec une nouvelle dynamique internationale, Alter Egales se dote d’une force d’influence et de lobbying au sein des sphères professionnelles et auprès des pouvoirs publics. Favoriser le plein accès des femmes aux postes de décision est un enjeu de société, d’intérêt général et dépasse le strict cadre de l’égalité professionnelle.

Parmi les autres intervenants, Philippe Darmayan, Président d’Arcelor Mittal France et Président de l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie), a défendu la nécessité de définir des objectifs chiffrés en matière de parité et de travailler sur les préjugés associés aux métiers genrés. Au sein d’Arcelor Mittal, il œuvre notamment en faveur d’une rotation des fonctions de façon à casser les codes de genres entre les directions support (considérées comme plus féminines) et les directions industrielles et opérationnelles (plus masculines).

Nathalie Pilhes, présidente de l’association2GAP (Gender & Governance Action Platform) et d’Administration moderne, est convaincue que les réseaux professionnels sont des acteurs du changement. De plus, leur regroupement suscite un modus operandi novateur, notamment, auprès des pouvoirs publics. A titre d’exemple, depuis mars 2020, 2GAP leur a proposé des notes validées par « le terrain » pour améliorer le cadre législatif et réglementaire.

En conclusion, Virginie Chapron du Jeu ajoute qu’il convient de mettre en place un dispositif global en faveur de l’égalité et ce, en constituant un « écosystème global et engagé ». La nomination de femmes à des postes de hauts niveaux est un accélérateur de transformation et de performance. Pour rendre la dynamique plus forte, il faut que les organisations favorisent agilité, adaptabilité et mobilité, des leviers dont les femmes doivent s’emparer !

Visualisez la visio de la table-ronde par ici

Lire aussi

© Alter Egales – Caisse des Dépôts 2021