Alter Egales
Le réseau mixité
du groupe Caisse des Dépôts

FIDES 7 : une aventure humaine qui commence

FIDES 7 : une aventure humaine qui commence

35 mentor(e)s et 35 mentoré(e)s ont démarré la 7ème saison du programme de mentorat FIDES lors d’une réunion de lancement organisée sur Teams jeudi 28 janvier. Plénières, ateliers : le rythme était soutenu et le challenge de la distance au rendez-vous !

Défi d’une rencontre 100 % dématérialisée avec plus de 70 participants relevé !

Accueil de Virginie Chapron du Jeu (directrice des finances du groupe Caisse des Dépôts et Présidente du réseau), plénières et ateliers ont permis de partager les objectifs et les clés de succès du mentorat.

Quelle posture pour le mentoré, quelle écoute pour le mentor ? Quatre coaches ont préparé les participants à une relation de confiance avant de les laisser découvrir leur binôme.

La mixité des genres, des générations, des parcours nourrit la force du réseau ; au sein du programme FIDES, des liens se tissent, dans un cadre a-hiérarchique. La différence est reconnue comme une force.

Dans un contexte marqué par les transformations internes et la crise sanitaire, FIDES apporte une dynamique de partages et d’écoute, de proximité et de solidarité.

Atelier - Nuage de mots – Posture du mentoré  -  voir grand
Atelier - Nuage de mots – Posture du mentoré

Chiffres clés de FIDES 7 :

  • 11 membres du comité de pilotage (Banque des territoires, Direction des retraites et de la solidarité, Direction des ressources humaines, Icade, Sfil, Transdev, CNP Assurances, Alter Egales)
  • 70 participants :
    69 % Ile de France
    31 % régions
    81 % de femmes (34 mentorées ; 23 mentores)
    19 % d’hommes (1 mentoré ; 12 mentors)
  • 32 candidats à qui une autre forme d’accompagnement est proposée par les membres du comité de pilotage (entretien coup de pouce, atelier de co-développement…)

Fides, le mentorat pour grandir ensemble

Reportage réalisé sur Fides 6 (2019 - 2020) par la direction de la communication de la Caisse des Dépôts.

Contribuer à une dynamique d’entraide, écouter, partager des expériences, porter un regard croisé sur les qualités de leadership et relationnelles : c’est tout l’objet du programme Fides, mené par Alter Egales. Après une période d’appel à candidatures, la 7e saison de Fides sera lancée début 2021 avec plus de 30 binômes. Objectif : progresser ensemble en cultivant écoute et non jugement, dépasser ses limites, se nourrir d’un échange a-hiérarchique.

« J’aime le challenge, mais je ne me rendais pas compte que je manquais de confiance en moi. J’avais besoin d’aide pour mettre le pied à l’étrier ». Elodie Drouard, gestionnaire des actifs et des participations à la DR Auvergne Rhône-Alpes, a été « mentorée » lors de la session Fides 6, organisée en 2020 par Alter Egales, le réseau mixité de la Caisse des Dépôts. Et cette expérience a été un réel coup de pouce dans sa vie professionnelle. « J’étais à ce poste depuis 1 an et demi, et je le voyais comme une période de transition, lorsque j’ai changé de région. Je voulais réfléchir à ce que j’avais envie de faire, dans quelle direction aller, mais au quotidien on ne prend pas forcément le temps pour ça ».


« Les binômes ne sont pas faits par hasard »

Le comité de pilotage mis en place par Alter Egales étudie les profils et mentors et des mentorés pour établir les duos les plus pertinents. De chaque côté du binôme, on doit pouvoir écouter et se remettre en question. Alter Egales propose alors à Elodie Drouard de faire équipe avec une mentore d’Egis, filiale du groupe Caisse des Dépôts. Les deux femmes travaillent à Lyon, et le confinement n’ayant pas encore commencé à cette époque, elles se rencontrent une première fois pour échanger.

Vivre dans la même région que son binôme est important, car on n’a pas les mêmes problématiques à Lyon qu’à Paris. Ma mentore était une femme qui avait eu les mêmes problématiques que moi et avait su mener de front sa carrière et sa vie personnelle. Les autres mentorés que je connais ont aussi eu la chance d’avoir un mentor qui leur ressemble. Les binômes n’ont pas été faits par hasard.

Elodie Drouard, gestionnaire des actifs et des participations à la DR Auvergne Rhône-Alpes, mentorée de la session Fides 6

Un regard extérieur


Au fil des échanges, Elodie Drouard lit beaucoup, travaille sur la manière de se présenter ou d’enrichir ses contacts… pour elle, le fait que le programme soit ouvert à tout l’Etablissement public et ses filiales est un vrai plus : le mentor peut avoir une autre culture d’entreprise et n’a pas de biais. Un avis partagé par plusieurs mentors.

Lorsque l’on s’interroge sur son parcours, sur son positionnement, il est pertinent de pouvoir échanger avec une personne tierce, un regard extérieur, avec bienveillance. La proximité géographique et ma connaissance du bassin d’emploi angevin ont constitué un plus dans les nombreux échanges que nous avons eus avec la personne que j’ai mentoré. Je recommande de ne jamais se mettre de barrière et toujours entrevoir les bénéfices potentiels de son questionnement.

Alain Couteux, responsable de projet pour CNP assurances, mentor lors de la session Fides 6

Ce programme permet de découvrir les différents métiers du groupe CDC et d’échanger avec des collaborateurs de tous horizons et de tous âges. Par ailleurs, durant notre carrière, il y a parfois des périodes de doutes, de questionnements, sur sa propre évolution et sur son positionnement au sein de son entreprise ou à l’externe. Pour y remédier, je suis convaincu qu’un mentorat est bénéfique, car il apporte un accompagnement et des réponses concrètes.

Marc Sy, directeur d’activité pour Transdev Urbain pays basque et Transdev Sud-Ouest, mentor lors de la session Fides 6

Après 9 mois d’échanges, d’écoute et de questionnement avec sa binôme, Elodie Drouard sait ce qu’elle veut, et ce qu’elle doit mettre en œuvre pour y parvenir. « Cette expérience m’a permis de me poser les bonnes questions. Je veux passer à l’autre bout de la chaîne et monter les projets », explique-t-elle. En janvier 2021, elle est devenue Chargée de développement territorial. « Dès que j’ai eu le poste, j’ai pensé à ma mentore. C’est la première personne avec qui j’ai voulu partager la nouvelle. »

© Alter Egales – Caisse des Dépôts 2021