Alter Egales
Le réseau mixité
du groupe Caisse des Dépôts

La loi Copé-Zimmerman fête ses dix ans ! L’occasion d’en observer ses succès et d’écrire de nouvelles ambitions

Anniversaire 10 ans loi Copé-Zimmerman,

La loi Copé-Zimmerman, du 27 janvier 2011, célèbre cette semaine ses dix ans. Ce texte impose une proportion d’au moins 40% de femmes ou d’hommes dans les conseils d’administration et conseils de surveillance, pour les entreprises de plus de 250 salariés.

Dans la dynamique de cet anniversaire, le Haut Conseil à l’Égalité a remis, le 26 janvier dernier, son document de travail « Accès des femmes aux responsabilités. De la parité à l’égalité professionnelle », aux ministres Bruno Lemaire, Elisabeth Moreno et Elisabeth Borne. Etaient présents également, Brigitte Grésy, Présidente du HCE, Marie-Jo Zimmerman et Jean-François Copé, Anne-Sophie Panseri, Dirigeante de Maviflex, au nom de l’association 2GAP (Gender & Governance Action Platform), dont Alter Egales est l’un des 37 membres fondateurs et Gérald Karsenti, Président de SAP France.

A cette occasion, Elisabeth Moreno, Ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances, a rappelé que « nous sommes passés d’à peine 10% (de femmes dans les conseils, NDLR) en 2009, à 44,6% en 2021. La France est sur la première marche du podium européen ».

Néanmoins, les progrès sont à poursuivre. Si la présence des femmes est aujourd’hui bien établie dans les conseils d’administration et de surveillance, elles restent sous représentées dans les comités exécutifs et comités de direction. Seulement 21% de femmes au sein des entreprises du SBF 120 (source : « Ethics & Boards « Gender Diversity in Governing Bodies in Europe ».)

Il s’agit désormais d’être plus ambitieux ! La clé selon Bruno Lemaire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance ? « Nous avons besoin de quotas dans les instances dirigeantes des entreprises pour établir réellement l’égalité entre les femmes et les hommes ». Le HCE appelle lui à « poursuivre cette dynamique de quotas au sein des comités exécutifs de direction : 20% dans trois ans puis 40% dans six ans ». Des prises de parole fortes pour l’égalité et la mixité, deux engagements fondateurs d’Alter Egales.

Pour aller plus loin : « Je suis fière d’être une femme quota ! » (2GAP)

© Alter Egales – Caisse des Dépôts 2021