Alter Egales
Le réseau mixité
du groupe Caisse des Dépôts

Les ateliers Alter Egales : pour un environnement de travail désirable !

Les ateliers Alter Egales : pour un environnement de travail désirable !

« Gestion du stress », « Allégez votre charge mentale », « Stéréotypes : non coupables mais responsables » : une à deux fois par mois, Alter Egales propose des ateliers ouverts à toutes et tous, d’une durée d’environ une heure, en faveur de la mixité. On en ressort avec des clés concrètes pour soi, un nouveau regard sur les interactions avec son environnement de travail. Comment sont-ils choisis ? Quelles sont leurs spécificités et qu’en retirent les membres ? Témoignages.

Lever les freins entravant notre évolution et celle des autres ; trouver des clés pour améliorer la conscience de soi et la relation : telles sont les ambitions des ateliers Alter Egales. Et ce grâce au décryptage de situations professionnelles, d’analyses et d’observation de comportements. « Les ateliers contribuent à offrir un environnement de travail désirable et épanouissant, grâce aux « lunettes du discernement » qu’ils proposent d’enfiler ! Le tout pour le bien-être individuel et collectif, au service de la performance sociale », indique Aurore Manach, responsable programmes à Alter Egales. Ce que les participants viennent y chercher ? Un espace de respiration a -hiérarchique, des valeurs communes, des clés de co-développement, un ancrage d’appartenance à la diversité du Groupe. « On sort différent de ces ateliers qui nous questionnent en profondeur. On repart motivé, et équipé pour soi et pour le collectif », affirme-t-elle. Le premier volet des thématiques est l’égalité ; le second l’altérité : apprendre à mieux connaitre l’autre. « L ’idée est de donner à percevoir la richesse de la rencontre, à porter un regard positif sur nos différences, à favoriser les relations constructives », poursuit Aurore. La particularité des ateliers ? Être pédagogiques et pragmatiques. « On en sort avec des clés, des solutions concrètes, des outils, des astuces et des conseils. Le tout grâce à des intervenants experts : coach, sociologues, spécialistes de l’intelligence collective et de l’inclusion », conclut Aurore.

Aurore Manach, organisatrice et facilitatrice des ateliers

"Sur les ateliers Alter Egales, je suis à la fois organisatrice et facilitatrice. Organisatrice car je donne rendez-vous aux membres du réseau plusieurs fois par mois pour des ateliers et conférences ; facilitatrice car je sollicite plusieurs membres du réseau pour faire émerger les thèmes des ateliers en apportant un cadre qui favorise la réflexion et la prise de décision collective. Ce comité de pilotage est composé de femmes et d’hommes de tous âges, de toutes régions, travaillant au sein du Groupe. Ils sont comme moi ambassadeurs des moteurs du réseau : altérité, diversité, égalité, et des valeurs qu’il soutient : entraide, partage, bienveillance respect, solidarité."

Retours sur trois ateliers : Ils ont testé, ils témoignent...

Atelier « Stéréotypes : non coupables… mais responsables ! » avec Patrick Scharnitzky


Mounia Baba Moussa, chargée d’applicatifs et de reporting chez Sfil, a participé à cet atelier avec grand intérêt car elle pilote un groupe de travail qui a pour vocation de déconstruire les stéréotypes de genres dans son entreprise. « J’étais déjà sensibilisée à ce sujet et le titre m’a interpelée : je voulais le comprendre ! » déclare-telle. « L’intervenant s’est mis à notre portée et a donné des explications simples. J’en suis sortie avec des pistes concrètes : il faut savoir questionner son ressenti après une première impression sur quelqu’un, par exemple lors d’un entretien d’embauche. Se demander d’où viennent ces a priori, s’ils sont fondés ou reposent simplement sur les opinions répandues. J’ai pu partager autour de moi les astuces et conseil de lecture. » conclut-elle.
 
 

Louis Ressaire, chargé de missions à la Société Forestière a participé au même atelier : « La problématique m’intriguait à titre personnel : c’est une problématique prégnante dans notre société aujourd’hui. Les ateliers sont fluides et bien organisés, avec des experts apportant un décryptage très fin. J’en ai retenu la description du processus mental involontaire qui est le terreau des préjugés. J’ai apprécié la déculpabilisation et les clés données pour susciter une prise de conscience et de remise en question ».

 
 

Atelier « Allégez votre charge mentale ! » avec Evelyne Rys

 
 

Cet atelier a beaucoup profité à Caroline Bellego, responsable département architecture, agilité et outils de développement et d’expertise à CDC informatique : « J’ai beaucoup apprécié les astuces proposées et grâce à elles je commence à pratiquer le minimalisme psychologique qui allège mon quotidien ! Côté vie personnelle il faut apprendre à se débarrasser des choses dont on ne se sert pas et qui polluent le mental. Cet atelier, pratico-pratique, a eu un impact très fort et bénéfique sur mon comportement ! »

 
 

Atelier « Gestion du stress » avec Marc Mouret, explorateur


Laurence Piroué, directrice des ressources humaines Groupe à La Compagnie des Alpes : « J’ai tellement apprécié cet atelier que je l’ai acheté pour la CDA où j’ai eu d’excellents retours ! Nous n’avons pas souvent l’occasion de rencontrer un explorateur instructeur de survie et de partager son quotidien et ses clés face aux situations de stress. Elles sont tout à fait transposables à l’entreprise notamment avec la crise Covid ». Ce qu’elle retient des solutions proposées : ne pas agir dans l’immédiateté. Et quand on est fatigué, se reposer et attendre le lendemain ! Pas de réaction à chaud : se poser, observer l’obstacle, réfléchir, planifier ses actions.

Comment sont choisis les ateliers ?

 
 

Nous avons rencontré Magali Poitout, responsable communication chez Bpifrance, et Alain Couteux, Consultant organisation – CNP Assurances, tous deux membres du comité de pilotage qui a sélectionné les ateliers 2021 : « Participer au comité de sélection est une expérience enrichissante qui permet de rencontrer les collègues de l’Etablissement public et des filiales », déclare Alain Coûteux. « C’est un groupe très bienveillant et à l’écoute », renchérit Magali Poitout ; en tout, le comité comporte une dizaine de membres et « les thématiques et le calendrier sont votés de manière itérative », explique Alain : « nous argumentons, échangeons, puis délibérons. », ajoute-t-il. Ses ateliers coup de cœur ont été tous ceux qui permettent d’aller à la rencontre d’autrui. Quant à Magali, elle a choisi des ateliers d’actualité sociétale, favorisant l’inclusion, sur le handicap et la mixité ; « Je regarde ce qui pourrait intéresser le plus grand nombre et m’intéresser en tant que participante. Certains sujets me servent au quotidien ! » conclut-t-elle.

Reportage réalisé par la Direction de la Communication du Groupe

© Alter Egales – Caisse des Dépôts 2021