Alter Egales
Le réseau mixité
du groupe Caisse des Dépôts

Lumière sur les hommes qui s’engagent pour la mixité

Retour sur la soirée annuelle de l’AME

Au travers de témoignages et partages de bonnes pratiques, cette soirée avait pour mission de construire ensemble, femmes et hommes, des sociétés plus ouvertes et collaboratives.

Mardi 12 novembre, dans le cadre du festival Lyon gagne avec ses femmes, Alter Egales participait à l’événement organisé par le partenaire AME - Alliance pour la mixité en entreprise à l’INSA de Lyon - Institut National des Sciences Appliquées sur l’égalité vue et faite par les hommes. Comment œuvrent-ils ? Quel est leur rôle ?

Témoignages et partages de bonnes pratiques au programme, pour participer à la construction ensemble, femmes et hommes, de sociétés plus ouvertes et collaboratives. Des membres Alter Egales de la BDT Auvergne Rhône Alpes, de la BDT PACA, d’EGIS et de la Compagnie des Alpes participaient à l’événement.

Après l’ouverture de la soirée par la Présidente de l’AME, la Directrice de l’INSA et la Présidente de l’association Lyon gagne avec ses Femmes, les grands témoins ont pris la parole pour évoquer les actions entreprises qui œuvrent pour la mixité. Parmi les actions entreprises retenons notamment :

  • la promotion de femmes méritantes avant leur départ en congé maternité (et par opposition aux situations actuelles),
  • l’augmentation de la rémunération au retour du congé maternité,
  • le refus de participer à des tables rondes 100% masculines.

Soulignons aussi l’intervention de Sylvie Leyre (Consultante RH et ex Directrice des Ressources Humaines chez Scheider Electric France) - missionnée par Murielle Pénicaud - qui a mené un travail sur les causes des écarts de rémunérations ayant donné lieu à la construction de l’index égalité. Elle évoque sans surprise : la maternité, les temps partiels qui ont pour conséquences que les femmes sont moins promues moins formées, l’autocensure, la charge mentale ainsi que la faible présence des femmes dans les métiers techniques - mieux rémunérés.

C’est en effet un enjeu de société d’inclure les femmes dans la digitalisation des entreprises. Mais les stéréotypes ont la vie dure. Ils n’enferment pas seulement les femmes mais aussi les hommes. Aline Aubertin (Présidente de l’Association Femmes Ingénieurs) déclare : "libérer les femmes des stéréotypes de femmes ne peut se faire qu’en libérant les hommes de leurs propres stéréotypes". Une des solutions pour vaincre les stéréotypes est la mise en avant de rôles modèles dans l’entreprise qui est un réel catalyseur pour tout le monde.

Pour Olivier Bouvart, Directeur Egis BU Rail qui participait à la table ronde : « L’égalité est un combat de tous les instants et la mixité un élément de richesse et de développement » et d’autant dans le secteur de l’ingénierie des transports urbains ferroviaires.

La conclusion de l’événement par Juliette Jarry, Vice-Présidente de la Région Auvergne Rhône-Alpes, « Pour les générations futures l’égalité femmes-hommes doit être un non sujet. Egalité et mixité sont un enjeu sociétal  ».

Olivier Bouvart, Directeur Egis BU Rail qui participait à la table ronde : « L’égalité est un combat de tous les instants et la mixité un élément de richesse et de développement ».

© Alter Egales – Caisse des Dépôts 2019