Alter Egales
Le réseau mixité
du groupe Caisse des Dépôts

« Réussir nos échecs, vivre l’incertitude. »

« Réussir nos échecs, vaincre l’incertitude ». Deux notions inspirantes traitées par Charles Pépin, philosophe, journaliste et écrivain, à l’occasion d’une conférence Alter Egales, en format 100% digital, organisée le 25 juin dernier. Echange passionnant auquel 144 collaborateurs du groupe Caisse des Dépôts ont participé.

Dans un format inédit, 100% dématérialisé, plus de 144 collaborateurs du groupe Caisse des dépôts, ont participé à une conférence impulsée par Charles Pépin, philosophe, journaliste et écrivain reconnu. Organisée le 25 juin dernier, cette discussion passionnante sur « Réussir nos échecs, vivre l’incertitude » a permis à des membres d’Alter Egales, issus de l’Etablissement public, des Directions régionales et des filiales, de philosopher digitalement !
Echec et incertitude. Deux situations auxquelles tout un chacun est confronté individuellement et/ou collectivement. Particulièrement dans cette période de crise que nos sociétés traversent. Charles Pépin nous invite à reconsidérer ces deux concepts.
L’échec ? Les échecs de l’humain, à tous âges, sont facteurs de socialisation et de progression. Si le succès enrichit peu, à contrario, l’échec reste un facteur d’apprentissage, néanmoins au prix de plusieurs conditions. Il convient de ne pas nier l’échec, de reconnaitre qu’il y a échec, de l’accueillir ainsi que sa douleur et ne pas fuir ce sentiment difficile. Il faut être capable de questionner l’échec et de ne pas s’identifier à lui, car c’est un projet et non le moi qui faute. Par ailleurs, l’échec détient des vertus. Celles de la persévérance et de la compétence et également celle de la capacité à s’interroger sur son échec afin de se réorienter à sa suite. L’humain est libre et non déterminé par un destin. Face à l’échec chacun peut bifurquer et ouvrir une nouvelle voie inexplorée, et qui sait, source de succès multiples ! Charles Pépin cite, à titre d’exemple, les parcours aléatoires mais célèbres de Charles de Gaulle, la chanteuse Barbara, l’artiste Serge Gainsbourg, le romancier Michel Tournier et l’entrepreneur Soishiro Honda.
L’incertitude ? Elle est selon Charles Pépin, une occasion de liberté et nous l’habitons au quotidien, au niveau personnel et professionnel. D’aucun n’est constamment certain de réussir en toutes situations. Une réponse : l’audace. Si oser, c’est prendre le risque de l’échec, l’échec sera moins difficile à accueillir si nous sommes audacieux. La force de l’humain se caractérise par la capacité à accepter et à réagir face à l’incertitude, de faire montre d’adaptabilité et de flexibilité.
La condition première de la créativité est l’humilité. Lorsque nous sentons une résistance du réel et que nous l’acceptons, nos compétences et capacités se déploient. L’exemple des carrières sportives le démontre. D’autre part, dans la sphère de l’entreprise, l’humilité et l’empathie sont des clés d’un management et d’un leadership réussi. Car l’homme est un animal imparfait qui compense sa condition par la grâce du lien et l’échange avec autrui. En somme l’erreur est humaine, encourageable mais sa répétition en est diabolique !
Grâce à ce regard novateur porté sur l’échec et l’incertitude, Charles Pépin éclaire nos consciences. C’est également ce chemin qu’Alter Egales promeut, celui de regarder différemment l’autre et une situation complexe. Ensemble déjouons les stéréotypes et faisons bouger les lignes de la mixité et de l’égalité, à tous niveaux !

© Alter Egales – Caisse des Dépôts 2020